Reunion Gold achève avec succès le programme de validation des données historiques du gisement de Nivré, situé sur le projet aurifère de Dorlin

d223d3 Communiqués

Auplata (Euronext Growth – FR0010397760 – ALAUP), 1er producteur d’or français coté en Bourse, annonce que la société Reunion Gold Corp. (TSX-V : RGD), société canadienne d’exploration cotée au Toronto Stock Exchange, a finalisé, avec succès, le programme de validation des données historiques de forage sur le gisement Nivré, faisant partie du projet aurifère de Dorlin, situé dans le centre ouest de la Guyane française. Ce programme constitue une première étape dans le cadre de la réalisation d’une étude de faisabilité pour ce site minier. Pour rappel, les deux sociétés ont conclu, en février 2017, un accord portant sur le titre minier (Permis d’Exploitation – PEX) de Dorlin, détenu par la SMYD, filiale à 100% d’Auplata. Cet accord octroie à Reunion Gold une option d’achat, d’une durée de 5 ans, lui permettant d’acquérir 75% du titre minier de Dorlin, Auplata conservant les 25% restant. Pour lever cette option, Reunion Gold doit réaliser une étude de faisabilité et consacrer au moins 3 MUSD de dépenses d’exploration sur une période de 3 ans. La validation des résultats historiques de forage consistait initialement à rééchantillonner et à réanalyser 854 intervalles de carottes minéralisées à partir de 124 forages réalisés dans le gisement Nivré dans les années 1990. Ce rééchantillonnage a produit une bonne corrélation avec les valeurs historiques. La société a maintenant terminé le programme de validation en forant six carottes de forage et a lancé un programme de forage par extension de 8 000 mètres. La société prévoit compléter une estimation des ressources minérales du gisement de Nivré, conformément au règlement national canadien 43-101, d’ici la fin de l’année 2018. Les données techniques du programme de forage de validation et du programme de forage par extension sont consultables dans le communiqué de presse de Reunion Gold publié le 19 septembre 2018 : lire le communiqué de presse Reunion Gold du 19 septembre 2018.

Composites d’intersection aurifère par trou de forage diamant (DDH) :

Les composites supérieurs à 1g/t d’or sont répertoriés Largeur minimale du composite : 4,0 mètres. Teneur de coupure 0,4g/t or (Source Reunion Gold : RGD TSX-V)

Télécharger le communiqué de presse