Verdal-Reforestage

Contexte: œuvrer pour une exploitation minière responsable et respectueuse

La forêt guyanaise constitue un patrimoine écologique d'importance mondiale, de par son étendue mais aussi la diversité de son écosystème. Conscient des conséquences de l'activité minière pour l'environnement, le groupe Auplata propose une approche responsable, respectueuse et durable pour l'industrie minière aurifère guyanaise.

Une exploitation minière responsable et respectueuse de directives environnementales ne peut dorénavant s'envisager sans une réhabilitation assistée et bien établie des emprises ouvertes, pour l'exploitation du minerai.

En effet, l'accès à la ressource nécessite un décapage des surfaces autorisées à l'exploitation. Or, en zone tropicale, l'ouverture du milieu naturel, entraine des conséquences érosives, qu'il faut maîtriser avant d'envisager toute action de génie écologique.

2009 - 2011: La genèse

Dès 2009, Auplata avait défini en collaboration avec un acteur local reconnu, Les Jardins de la Comté, pépinière spécialisée dans les arbres de la forêt guyanaise, un canevas technique de revégétalisation sur le site de Yaou qui a été immédiatement suivi par :

  • L'installation d'une pépinière forestière sur place ;
  • Le façonnement du profil des carreaux à replanter et l'apport de volume conséquent de terres humifères ;
  • La réalisation de trois campagnes de plantations (mai 2010, janvier 2011, mai 2011), des essais de ré-enherbement pour protection de parements de digues ou de casiers sur gradins.

Les résultats des plantations arborées (une soixantaine d'espèces forestières et fruitières) sont particulièrement probants (taux de reprise de plus de 95 %, croissance moyenne toutes espèces confondues de 120 cm/an) et sans égal en Guyane française.

2012 : Création de Verdal-Reforestage, entreprise d'ingénierie écologique

Auplata a souhaité créer une filière environnementale, tant pour répondre à ces propres besoins sur ses différents sites miniers que pour étendre ces activités d'ingénierie écologique auprès d'autres secteurs économiques ayant des besoins similaires. La coopération technique éprouvée pendant près de deux ans (résultats techniques, formation des pépiniéristes et opérateurs à ces nouvelles tâches) a donc conduit Auplata à créer, en janvier 2012 la société Verdal-Reforestage en partenariat avec Jean Weigel, actionnaire et directeur opérationnel de la nouvelle société. Forestier, diplômé de 3ème cycle, Jean Weigel est l'homme qui a initié toutes ces actions sur le site de Yaou comme assistant technique extérieur. Verdal-Reforestage est une entreprise d'ingénierie écologique et de travaux de restauration en milieux dégradés (mines, carrières, emprises routières, cours d'eau canalisés, terre-pleins à urbaniser, etc.). L'objectif de Verdal-Reforestage est ainsi d'associer le savoir-faire technique forestier d'un spécialiste de la forêt tropicale aux moyens industriels mobilisables par Auplata (véhicules et engins miniers, moyens humains, etc.) pour répondre aux besoins futurs de revégétalisation d'Auplata mais également de pouvoir proposer ce type de prestations à d'autres entreprises industrielless, publiques ou privées, situées en Guyane française ou dans d'autres contrées forestières tropicales humides. Verdal-Reforestage s'appuie sur une infrastructure de production éprouvée pour élever des plants forestiers et autres végétaux à réintroduire dans les programmes de restauration. Un fonds permanent de plus d'une centaine d'arbres et autres espèces végétales y est entretenu. Cette pépinière centrale, basée à la Pointe Maripa, s'occupe de l'élevage des plantes aux premiers stades de culture (semis, repiquage des plantules). Au terme de cette croissance juvénile, et après une rigoureuse sélection des plants les mieux formés, ceux-ci sont acheminés sur les sites à revégétaliser, où des pépinières temporaires sont installées : ces « pépinières volantes » permettent de conditionner et d'endurcir les plants au contexte pédo-climatique des chantiers de revégétalisation. La réussite de plantations (arboricoles, sylvicoles ou restauration des cortèges floristiques après destruction des habitats initiaux) est entièrement dépendante de la qualité de préparation des terres : outre le travail du sol (ameublissement en profondeur), il importe d'assurer des transferts de fertilité, pour compenser la pauvreté chimique des sols tropicaux, sous climat humide. Ces travaux préparatoires permettent des croissances très rapides des plants réintroduits et de s'affranchir, plus vite, des adventices et autres plantes envahissantes. Pour son activité, Verdal-Reforestage utilise des engins adaptés pour ces opérations, la gamme du matériel de travaux publics, forestiers ou agricoles s'étant largement diversifiée sur le marché européen, ces dernières années. Certains de ces outils sont ainsi d'utilisation nouvelle sur le territoire de la Guyane française.

Exemple de réalisation de Verdal-Reforestage : reforestation de la fosse CL sur la mine de Yaou

n 2010, Auplata a initié la revégétalisation de la fosse dite CL située sur le site minier de Yaou. Les photos ci-après présentent les différentes étapes de la revégétalisation du site.

Etape 1 - Mai 2010:Land is prepared and retaining walls are built (posts and logs to support the earth).

Etape 2 – Plants are shipped in from the central nursery to the sites to be replanted, where temporary ""pop-nurseries"" are set up to condition and harden the plants with the same soil and climate conditions as the replantation sites.

Etape 3 – The best-formed plants are planted, and regrassing.

Etape 4 – View of the new plants growing."